Découvrez les 10 règles de base du Feng Shui

Le Feng Shui est l’art et la science de l’or­ga­ni­sa­tion de l’es­pace afin de maxi­mi­ser l’éner­gie posi­tive, ou chi. Il est né dans la Chine ancienne et est deve­nu très popu­laire dans le monde entier. Réus­sir à pra­ti­quer le Feng Shui est beau­coup plus com­pli­quée que la des­crip­tion qu’il en est don­né ici.
Formation-decoratrice.com vous invite à décou­vrir les 10 règles de base du Feng Shui pour offrir un inté­rieur zen et plein d’éner­gies positives…

Deve­nir déco­ra­teur /décoratrice d’in­té­rieur en for­ma­tion à distance

formation-decoratrice_documentation-gratuite

1 — Veillez à soigner l’entrée de la maison.

L’éner­gie posi­tive pénètre dans la mai­son par la porte avant. La façade de la mai­son doit être accueillante et bien ran­gée, sans encom­bre­ment ou obs­tacles. Rien ne doit être dété­rio­ré, et les plantes mortes devraient être coupées.

2 — Désencombrez les chambres.

Ceci est abso­lu­ment fon­da­men­tal pour avoir un foyer har­mo­nieux. Le désordre dans la mai­son res­treint le flux d’éner­gie posi­tive et peut entraî­ner une pen­sée désor­don­née. Avoir une  mai­son ran­gée et orga­ni­sée se tra­dui­ra par un sen­ti­ment de calme et de détente. Tout ce qui est cas­sé, non uti­li­sés, ou ramène des sou­ve­nirs mal­heu­reux doit être débar­ras­sé.
  

3 — Positionner correctement les meubles.

Les meubles doivent être pla­cés de façon à ne pas gêner le pas­sage à tra­vers la pièce, c’est le reflet de l’é­cou­le­ment de l’éner­gie. Les gens doivent être en mesure de s’as­seoir dos à un mur dès que pos­sible.
  

4 — Conserver les zones de travail et de repos séparées.

Les bureaux ou ate­liers à domi­cile devraient être clai­re­ment dis­tincts des zones de vie. Si ceux-ci sont mélan­gés, la relaxa­tion sera impos­sible, de la même manière qu’un bureau ins­tal­lé dans la chambre empê­che­ra une bonne nuit de som­meil et un repos répa­ra­teur.
  

5 — Assurez les réparations rapidement.

Toute mai­son dont les fonc­tion­na­li­tés telles que les esca­liers, les portes ou les fenêtres sont cas­sés ou ne fonc­tionne pas res­treindre le flux d’éner­gie posi­tive. Les répa­ra­tions doivent être effec­tuées le plus rapi­de­ment pos­sible pour per­mettre à l’éner­gie de cir­cu­ler à nou­veau libre­ment.
  

6 — Accrochez des miroirs.

Les miroirs sont cen­sés reflé­ter l’éner­gie posi­tive, donc dou­bler sa puis­sance. Ils tra­vaillent aus­si en empê­chant l’é­cou­le­ment de l’éner­gie néga­tive autour de la mai­son. Tou­te­fois, il n’est pas recom­man­dé de pla­cer un miroir face à une porte d’en­trée, car il ferait sor­tir cette éner­gie posi­tive de la mai­son.
  

7 — Décorer de plantes, fleurs et fruits.

Pla­cer des fleurs fraîches et des plantes faci­lite l’éner­gie posi­tive, bien que ceux avec des épines doivent être évi­tés. Un bol de fruits plu­tôt que des fleurs doit être situé dans la chambre à cou­cher pour favo­ri­ser la san­té sexuelle et poser des oranges et citrons dans toute la mai­son est cen­sé por­ter chance.
  

8 — Installez une fontaine.

Cela est essen­tiel pour la mise en œuvre réus­sie du Feng Shui, qui se tra­duit par le vent de l’eau. La pré­sence de l’eau favo­ri­se­ra un sen­ti­ment de détente et d’har­mo­nie.
  

9 — Remplir la maison avec les couleurs appropriées.

Les cou­leurs ont une signi­fi­ca­tion par­ti­cu­lière dans le Feng Shui, avec dif­fé­rentes cou­leurs repré­sen­tant dif­fé­rentes choses. Par exemple, le vert sym­bo­lise la nature, et est donc repré­sen­ta­tif de la vie et de l’es­poir. Le jaune repré­sente le pou­voir, et le rouge et le vio­let sont dits être chan­ceux. Les cou­leurs apai­santes sont le mieux uti­li­sées dans les espaces de vie.
  

10 — Évitez les lignes nettes et les coins.

La courbe est pré­fé­rable dans le Feng Shui. Les angles vifs émettent de l’éner­gie néga­tive. De par­tout évi­tez de faire poin­ter les coins vers des lits ou des chaises, vous pour­rez ain­si pré­ve­nir le calme et la détente.
  
Ces 10 règles de base du Feng Shui que vous devez suivre aident à créer une mai­son plus har­mo­nieuse et plus pros­père. Cet art ancien a aidé des mil­lions de per­sonnes à tra­vers le monde pour orga­ni­ser leur vie de manière à favo­ri­ser le calme et le bien-être. Bien qu’il y ait beau­coup à apprendre avec le Feng Shui, ces règles montrent qu’il y a quelques prin­cipes de base qui peuvent être appli­qués pour com­men­cer à faire une dif­fé­rence dans votre vie.
  
Quelques lec­tures pour aller plus loin :

Formation en décoration d’intérieur,
DOCUMENTATION GRATUITE

Avez-vous trou­vé cet article utile ? 

Note moyenne : 4.4/5

Aucun vote pour l’ins­tant. Soyez le pre­mier à noter cet article.