Décoration japonaise [GUIDE & IDÉES DÉCO]

Au Japon, le desi­gn est pro­fon­dé­ment ancré dans la tra­di­tion — peut-être plus que dans tout autre pays. La déco­ra­tion inté­rieure moderne japo­naise a éga­le­ment eu un impact durable sur l’ar­chi­tec­ture et les inté­rieurs occi­den­taux. L’ef­fet est par­ti­cu­liè­re­ment pro­non­cé lors­qu’il s’a­git de desi­gn contem­po­rain. Sans sur­prise, les desi­gners nor­diques ont trou­vé une affi­ni­té natu­relle avec le mini­ma­lisme, l’ar­ti­sa­nat et l’a­mour des maté­riaux natu­rels des Japo­nais. Tou­te­fois, l’in­fluence du Japon est plus nuan­cée et va au-delà de l’es­thé­tique épu­rée ou de la maté­ria­li­té. Du wabi-sabi au kint­su­gi et au shou sugi ban, les concepts et les tech­niques arti­sa­nales japo­nais ont lais­sé une marque indé­lé­bile dans les mondes de la déco­ra­tion inté­rieure et de l’architecture.

Quelles sont donc les prin­ci­pales carac­té­ris­tiques de la déco­ra­tion inté­rieure japo­naise moderne ? Quelle est la dif­fé­rence entre les mai­sons tra­di­tion­nelles et contem­po­raines ? Et quel est le moyen le plus effi­cace de recréer la beau­té simple des espaces de vie japo­nais ? Lisez la suite pour décou­vrir com­ment insuf­fler à votre mai­son la tran­quilli­té et une touche de style japonais.

Deve­nir déco­ra­teur /décoratrice d’in­té­rieur en for­ma­tion à distance

formation-decoratrice_documentation-gratuite

Quels sont les éléments de la décoration intérieure de style japonais ?

Le shin­to et le wabi-sabi consti­tuent une base solide pour la déco­ra­tion inté­rieure japo­naise moderne. Alors que le sys­tème de croyance shin­toïste tourne autour des kami (“esprits”) qui habitent toutes les choses vivantes et non vivantes, le wabi-sabi fait réfé­rence à la beau­té de l’im­per­fec­tion et à l’im­per­ma­nence. Met­tez les deux ensemble, et vous obte­nez une base mer­veilleu­se­ment nuan­cée et à mul­tiples facettes sur laquelle construire une mai­son ou conce­voir un espace de vie.

Tout espace de vie d’ins­pi­ra­tion japo­naise doit témoi­gner d’une pro­fonde appré­cia­tion et d’un grand res­pect pour le monde natu­rel. Cela se tra­duit par une abon­dance de maté­riaux modestes et hon­nêtes. En dehors du bois et de la pierre, les inté­rieurs de style japo­nais pré­sentent éga­le­ment des céra­miques, des objets en fonte et des sur­faces en béton. Des cou­leurs claires ou sourdes, des murs d’un blanc écla­tant, de grandes fenêtres, des espaces épu­rés et une abon­dance de plantes contri­buent éga­le­ment à créer une atmo­sphère sereine et aérée.

La différence entre les espaces de vie japonais et un décor de style japonais.

Lorsque l’on pense aux mai­sons et appar­te­ments japo­nais, le desi­gn mini­ma­liste est pro­ba­ble­ment la pre­mière chose qui vient à l’es­prit. Pour­tant, ces espaces de vie modernes ne sont pas tou­jours mini­ma­listes ou n’ont pas beau­coup de points com­muns avec les mai­sons japo­naises tra­di­tion­nelles. Pen­sez aux appar­te­ments com­pacts de Tokyo ou aux chefs-d’œuvre de béton créés par des artistes comme Tadao Ando. Les cou­tumes cultu­relles peuvent éga­le­ment influen­cer la dis­po­si­tion ou la des­ti­na­tion de cer­taines zones d’une mai­son. Cer­tains élé­ments tra­di­tion­nels se sont adap­tés aux modes de vie modernes. Par exemple, les tata­mis, qui recou­vraient autre­fois la tota­li­té du sol, peuvent désor­mais appa­raître comme des élé­ments sur­éle­vés dans une pièce pour amé­lio­rer le confort des sièges et opti­mi­ser l’es­pace au sol disponible.

En revanche, un décor qui s’ins­pire de la déco­ra­tion inté­rieure japo­naise moderne ne reprend que cer­tains élé­ments de ce style. Par exemple, des sur­faces laquées noires et des pan­neaux de bam­bou uti­li­sés dans une pièce moderne mini­ma­liste. Une bouilloire en fonte fabri­quée au Japon selon des méthodes arti­sa­nales ances­trales, des vases simples et mini­ma­listes qui mettent en valeur la beau­té des fleurs, ou une asso­cia­tion élé­gante de meubles en bois et d’un sol en pierre peuvent tous appor­ter une touche de style japo­nais clas­sique dans une maison.

À quoi ressemble une maison de style japonais bien conçue ?

Conçues par des archi­tectes et des déco­ra­teurs d’in­té­rieur vision­naires, de nom­breuses mai­sons contem­po­raines offrent une ver­sion raf­fi­née des espaces de vie tra­di­tion­nels japo­nais. Elles pré­sentent éga­le­ment — le plus sou­vent — un éven­tail de solu­tions de desi­gn créa­tives, des éta­gères flexibles aux ran­ge­ments inté­grés qui per­mettent de gagner de l’es­pace et de gar­der une pièce bien ran­gée et déga­gée. Cepen­dant, ces mai­sons sont tou­jours aus­si tran­quilles et d’une élé­gante sim­pli­ci­té que leur source d’ins­pi­ra­tion. Des meubles en bois natu­rel, peu d’ob­jets déco­ra­tifs et un accent mis sur les espaces exté­rieurs — qu’il s’a­gisse d’un jar­din, d’une vue impre­nable sur une val­lée ou d’une cour abri­tée — défi­nissent éga­le­ment ces intérieurs.

Meubles et accessoires de maison de style japonais — où le minimalisme rencontre la fonctionnalité.

Tout comme le desi­gn scan­di­nave, le mobi­lier japo­nais allie une esthé­tique dis­crète à la fonc­tion­na­li­té et à la finesse de l’ar­ti­sa­nat. Au Japon, les inté­rieurs sont sou­vent com­pacts et néces­sitent des solu­tions de ran­ge­ment et de concep­tion de meubles sur mesure. Pen­sez aux sys­tèmes modu­laires et aux desi­gns mul­ti­fonc­tion­nels qui s’a­daptent à dif­fé­rents besoins et contextes. Outre ces carac­té­ris­tiques, les meubles de style japo­nais peuvent éga­le­ment avoir un pro­fil plus bas. Des tables à faible hau­teur per­mettent aux habi­tants de s’as­seoir sur des tata­mis ou des cous­sins, tan­dis que des bancs ou des fau­teuils bas près de grandes fenêtres offrent un moyen pra­tique d’ad­mi­rer un jar­din. Les para­vents et les portes cou­lis­santes offrent un moyen facile de sépa­rer dif­fé­rentes zones ou de les relier en un espace ouvert.

Comment puis-je décorer une pièce dans un style japonais ?

Il n’est pas néces­saire de recréer une pièce japo­naise dans ses moindres détails pour imi­ter ce style. Au contraire, vous pou­vez uti­li­ser une sélec­tion de pro­duits et d’ac­ces­soires de mai­son magni­fi­que­ment conçus pour créer un espace de vie qui s’ins­pire de la déco­ra­tion inté­rieure japo­naise moderne.

Choi­sis­sez des meubles en bois qui mettent en valeur l’ar­ti­sa­nat tra­di­tion­nel tout en affi­chant des lignes épu­rées. Les fini­tions à l’huile mettent en valeur les tex­tures du bois mas­sif tan­dis que les tapis en fibres natu­relles ajoutent plus de tex­ture à une pièce. Pour l’en­trée, choi­sis­sez des sys­tèmes d’é­ta­gères qui gardent les objets (comme les chaus­sures et les acces­soires) à l’a­bri des regards. Pour un bureau à domi­cile, sélec­tion­nez des acces­soires de bureau qui maxi­misent la fonc­tion dans un style minimaliste.

Vous pou­vez éga­le­ment asso­cier des accents en bam­bou et des para­vents aux pan­neaux trans­lu­cides avec un éclai­rage rap­pe­lant les lan­ternes en papier ou un papier peint avec des illus­tra­tions à l’encre de style japo­nais. Choi­sis­sez des pots de plantes en béton pour une ver­dure luxu­riante ou pro­cu­rez-vous un bon­saï. Créez un espace confor­table pour vos rituels de pré­pa­ra­tion du thé avec des tables en bois à faible hau­teur et une théière en fonte. Les vases mini­ma­listes qui vous per­mettent d’ex­plo­rer vos talents d’i­ke­ba­na sont éga­le­ment un excellent moyen d’ap­por­ter un peu de Japon dans votre maison.

Des salles de bains d’inspiration japonaise.

Si tous les conseils ci-des­sus conviennent à n’im­porte quelle pièce, une salle de bains d’ins­pi­ra­tion japo­naise néces­site une approche dif­fé­rente. Le bain étant un rituel impor­tant au Japon, il est indis­pen­sable d’a­voir une grande bai­gnoire auto­por­tante. Pièce maî­tresse de la salle de bains, ces bai­gnoires à immer­sion vous incitent à prendre un moment pour vous détendre après une longue jour­née. Finie avec un revê­te­ment en por­ce­laine blanche ou en bois de teck, la bai­gnoire peut avoir des formes courbes ou angulaires.

Si vous ne pou­vez pas ins­tal­ler une bai­gnoire auto­por­tante, vous pou­vez recréer l’am­biance d’une salle de bains japo­naise avec d’autres élé­ments. Le bois et la pierre se marient bien ici, de même que les cou­leurs claires ou sourdes. Une fenêtre qui donne sur un jar­din peut faci­le­ment relier cette pièce à la nature. Des pots de plantes peuvent éga­le­ment ajou­ter une touche de ver­dure. Les tabou­rets et les chaises mul­ti­fonc­tion­nels qui servent éga­le­ment de simples élé­ments déco­ra­tifs sont éga­le­ment un excellent choix. Un sol en car­re­lage ou en planches, des murs en béton, des lignes épu­rées et des acces­soires mini­ma­listes dans un espace épu­ré peuvent faci­le­ment com­plé­ter le look.

Formation en décoration d’intérieur,
DOCUMENTATION GRATUITE

Avez-vous trou­vé cet article utile ? 

Note moyenne : 5/5

Aucun vote pour l’ins­tant. Soyez le pre­mier à noter cet article.