Lancez-vous dans votre blog déco !

As de la déco­ra­tion que vous êtes, vous aime­riez lan­cer un blog pour par­ta­ger vos superbes idées sur la toile ? Sachez que c’est éga­le­ment un excellent moyen pour séduire de nou­veaux clients en leur fai­sant décou­vrir vos diverses réa­li­sa­tions. Bien qu’encore ama­teur sur le web, per­cez dans le monde de la déco comme un pro grâce à ce tutoriel.

Deve­nir déco­ra­teur /décoratrice d’in­té­rieur en for­ma­tion à distance

formation-decoratrice_documentation-gratuite

Créer gratuitement son blog déco avec WordPress ou opter pour un nom de domaine personnalisé ?

Avant toute entre­prise, attri­buer un nom à votre blog déco est la pre­mière étape à fran­chir. Pour ce, soyez ori­gi­nal, ins­pi­rez-vous d’un nom qui vous cor­res­ponde et en même temps englobe le style de déco que vous allez abor­der. La pré­ci­sion est de mise pour atti­rer les lecteurs.

Si vous pré­fé­rez opter pour une pla­te­forme gra­tuite, en tant qu’amateur, essayez Word­Press pour sa com­mo­di­té. Pour cela, il vous suf­fit de suivre les quelques étapes qui suivent. Sur WordPress :

  1. - Acti­vez « Créer un site »
  2. - Faites un choix pour le nom et la pla­te­forme vali­de­ra si ce der­nier est encore libre. Pour­sui­vez sur « Créer votre site et continuer »
  3. - Rem­plis­sez le for­mu­laire par votre cour­riel, iden­ti­fiant et mot de passe. Vous pour­rez accé­der à votre blog déco grâce à ces deux der­niers. L’identifiant ne néces­site aucune espace ni majuscule.
  4. - Après cela, Word­Press vous pro­pose des adresses per­son­na­li­sées payantes, mais vous pou­vez pas­ser votre che­min avec un clic sur « Non merci »
  5. - Ensuite vous optez pour « le thème » (l’agencement visuel de base) qui vous convient. Il peut être retou­ché postérieurement.
  6. - Et au final, vous aurez le choix entre la ver­sion gra­tuite genre « decofun.wordpress.com » ou la payante.

Il se peut éga­le­ment que vous ayez déjà un nom de domaine bien pré­cis en tête. Dans ce cas, trou­vez-vous un héber­geur. On ren­contre pas mal d’hébergeurs consa­crés uni­que­ment aux blogs. Pour trois sous, vous gagne­rez en cré­di­bi­li­té avec un nom de domaine per­son­na­li­sé plu­tôt qu’un nom sur­plom­bé par celui de la pla­te­forme gratuite.

Soignez la structure et le design de votre blog déco

Pour atti­rer l’attention de vos visi­teurs, il vous est impor­tant de soi­gner le desi­gn de votre blog déco. Ayant le sens du goût que vous êtes, soi­gnez l’esthétique de votre blog. Vous savez pré­ci­sé­ment le ton à mettre en avant pour ins­tal­ler vos lec­teurs dans le fee­ling de votre déco ? C’est par­fait, allez‑y ! Sinon, en cas d’hésitation, optez pour une ambiance épu­rée : police faci­le­ment lisible, side­bar léger, fond blanc. La sim­pli­ci­té n’est jamais démodée.

Ensuite, la struc­ture de votre article doit être claire et logique. Des phrases légères, des para­graphes concis, adop­tez le sys­tème : un para­graphe pour une idée. Aérez. Des para­graphes trop longs et rata­ti­nés rebutent de pre­mière vue. Bien de lec­teurs se fient uni­que­ment à cela avant de s’engager à lire le contenu.

Pour atti­rer l’attention des lec­teurs dès le début, accro­chez-les éga­le­ment avec une intro­duc­tion briè­ve­ment infor­ma­tive, en leur don­nant l’eau à la bouche. Et pareil pour la conclu­sion. “L’art de chan­ger les papiers peints en six étapes” suf­fit pour l’entrée en matière au lieu de “Si vous trou­vez que vos papiers peints com­mencent à se dété­rio­rer au fil du temps et que vous ne savez pas que faire…

Et enfin, n’oubliez pas d’illustrer vos conte­nus. Une image vaut mille mots, pen­sez à repré­sen­ter ce que vous pré­sen­tez, atti­rant et faci­li­tant la com­pré­hen­sion des lec­teurs. Des pho­tos d’une qua­li­té irré­pro­chable, de réso­lu­tion comme de prise de vue (angle et lumière), n’oubliez pas de pré­sen­ter un avant et un après de votre déco, ça arrache toujours !

Générez régulièrement un contenu de qualité

La régu­la­ri­té est de mise pour appri­voi­ser vos lec­teurs. Ana­ly­sez votre pro­duc­ti­vi­té et tâchez de main­te­nir une fré­quence habi­tuelle pour fidé­li­ser vos lec­teurs et vos futurs fans. Les moteurs de recherche vous le ren­dront bien à leur tour. Dès sa concep­tion, dres­sez une struc­ture avec dif­fé­rentes rubriques (éclai­rage, revê­te­ment, mobi­lier, tis­su d’ameublement, séjour…) pour faci­li­ter la pro­duc­tion du conte­nu. Une publi­ca­tion men­suelle vous emmè­ne­ra droit vers l’échec. Un petit coup d’œil sur les autres blogs du même thème vous infor­me­ra de la fré­quence courante.

Main­te­nant que le ton est don­né avec le thème et la pré­sen­ta­tion, véhi­cu­lez à pré­sent votre cachet dans votre charte édi­to­riale. Vous y pré­ci­se­rez votre public cible (les fanas de la déco), la façon par laquelle vous allez leur trans­mettre votre fibre décorative…

Pour les conte­nus de votre blog, arbo­rez des thèmes inté­res­sants et pérennes. Ciblez les sujets sus­ci­tant l’intérêt des inter­nautes. Étu­diez les besoins des lec­teurs sou­vent per­ce­vables dans les com­men­taires et faites-en vos futurs thèmes pour votre blog déco. Les sujets d’articles qui durent dans le temps sont les plus sou­hai­tés. Écri­vez dans un fran­çais cor­rect pour don­ner plus de noto­rié­té à votre blog déco.

Boostez votre blog déco

Avoir un nom de domaine, un bon conte­nu pour une cible pré­cise, des struc­tures et un desi­gn attrayant sont par­faits pour com­men­cer. Mal­heu­reu­se­ment, ce n’est pas suf­fi­sant pour viser loin. En effet, pour que votre blog de déco ait tou­jours la cote, il faut qu’il soit bien posi­tion­né sur Google. Écrire et par­ta­ger vos concepts déco­ra­tifs, c’est bien. Avoir un conte­nu réfé­ren­cé posi­ti­ve­ment sur le moteur de recherche, c’est encore mieux. Mais pour cela, il y a du tra­vail à faire, du moins, une stra­té­gie à suivre : mots-clés, méta des­crip­tion, balise title, back­links. Vous avez sûre­ment déjà enten­du par­ler au moins une fois du réfé­ren­ce­ment natu­rel SEO ? Et bien, ce sera grâce à des mots-clés intel­li­gem­ment dosés, des balises bien infor­ma­tives, des liens externes comme internes bien en accord, que votre article se retrou­ve­ra en haut de la liste de Google.

Pour tou­cher le maxi­mum de pros­pect, soyez éga­le­ment pré­sent sur les réseaux sociaux. Des bou­tons peuvent s’ajouter à votre blog, afin de ren­voyer votre public vers vos réseaux sociaux. Cela est fai­sable grâce à des pic­to­grammes asso­ciés aux pages y affé­rentes, inté­grés au side­bar via un module html.

J’espère que ce petit tuto­riel vous aide­ra à créer votre propre blog déco, main­te­nant vous savez ce qu’il vous reste à faire pour com­men­cer ) être présent.e en ligne !

Formation en décoration d’intérieur,
DOCUMENTATION GRATUITE