Devenir décorateur d’intérieur à son compte

Lorsque vous envi­sa­gez d’é­tu­dier le desi­gn d’in­té­rieur, il est impor­tant d’en­vi­sa­ger ce que pour­rait être votre vie de desi­gner d’in­té­rieur. Ima­gi­nons que vous deve­niez indé­pen­dant : com­ment allez-vous vous faire connaître pour vous assu­rer un flux constant de clients ?
Le métier de déco­ra­teur d’in­té­rieur indé­pen­dant pré­sente de nom­breux avan­tages — vous pou­vez satis­faire vos dési­rs artis­tiques, fixer vos propres horaires, être récom­pen­sé par une satis­fac­tion pro­fes­sion­nelle — mais il demande du tra­vail. Sur­tout lorsque vous débu­tez et que vous cher­chez à vous consti­tuer une clien­tèle.
Voi­ci quelques stra­té­gies d’au­to-mar­ke­ting pour les nou­veaux desi­gners d’in­té­rieur indépendants.

Deve­nir déco­ra­teur /décoratrice d’in­té­rieur en for­ma­tion à distance

formation-decoratrice_documentation-gratuite

Développez des relations avec des “influenceurs / influenceuses”.

Les recom­man­da­tions de bouche à oreille se répandent sur les médias sociaux plus vite qu’une traî­née de poudre. Si une recom­man­da­tion émane d’une per­sonne bien en vue ou dis­po­sant d’un vaste réseau social (un influen­ceur), la pro­pa­ga­tion est encore plus rapide. Les gens font plus confiance à une per­sonne qu’ils admirent qu’à une marque elle-même.

Lorsque vous vous asso­ciez à un influen­ceur, il apporte non seule­ment son public, mais aus­si le réseau de son public. Cela génère du tra­fic vers votre site Web, aug­mente votre audience sur les médias sociaux et peut car­ré­ment vendre votre ser­vice. Pen­sez au public que vous sou­hai­tez atteindre et trou­vez quel­qu’un qui s’a­dresse à ce public. Pro­po­sez votre ser­vice gra­tui­te­ment ou soyez prêt à payer pour avoir le pri­vi­lège de trans­for­mer le domi­cile d’un influen­ceur. Trou­vez un influen­ceur de You­Tube ou Ins­ta­gram et trans­for­mez sa toile de fond habi­tuelle. Vous n’ai­mez peut-être pas l’i­dée de dépen­ser, mais avec la bonne per­sonne qui vend votre mes­sage, cela pour­rait être un inves­tis­se­ment très judicieux.

Publiez régulièrement sur un blog

Lan­cer un blog sur la déco­ra­tion d’in­té­rieur per­met d’ex­po­ser vos com­pé­tences et d’aug­men­ter vos pers­pec­tives de car­rière. Mais plus encore, avoir votre propre blog vous per­met d’ac­qué­rir de nou­velles com­pé­tences et d’a­mé­lio­rer votre estime de soi. Créez un angle unique sur un sujet d’in­té­rieur popu­laire et vous pour­rez vous faire une place dans le sec­teur en tant que per­sonne appor­tant de nou­velles idées fraîches. Là encore, vous devrez dépen­ser de l’argent pour la concep­tion de votre site, mais le blog­ging est un autre excellent retour sur inves­tis­se­ment. Si vous opti­mi­sez votre site pour les moteurs de recherche (SEO), vous amé­lio­re­rez éga­le­ment votre clas­se­ment dans Google, ce qui est très impor­tant pour être ” trouvable “.

Utilisez Houzz

Houzz est l’en­droit où plus de 20 mil­lions de per­sonnes se rendent pour trou­ver des conseils et de l’ins­pi­ra­tion en matière d’a­mé­na­ge­ment inté­rieur. Toute per­sonne offrant des ser­vices de concep­tion ou d’a­mé­lio­ra­tion de l’ha­bi­tat et de la pro­prié­té doit par­ta­ger son tra­vail et le com­men­ter activement.

La prise de déci­sion s’est dépla­cée en ligne de nos jours et les gens veulent lire des com­men­taires pour les aider dans leur pro­ces­sus de déci­sion. Houzz vous per­met de pré­sen­ter vos pro­jets afin que les gens puissent les com­men­ter et les par­ta­ger. Deman­dez aux per­sonnes que vous connais­sez de se rendre sur Houzz et d’é­crire à quel point elles aiment votre tra­vail. Lorsque les gens ver­ront les com­men­taires posi­tifs, ils auront envie d’u­ti­li­ser vos services.

Trouvez un mentor

Les déco­ra­teurs d’in­té­rieur qui ont une entre­prise flo­ris­sante peuvent être des alliés de taille, car ils sont en mesure de vous aider à démar­rer. Les men­tors en affaires peuvent vous aider à réflé­chir à ce que le mar­ché veut vrai­ment et à l’im­por­tance de la phi­lo­so­phie com­mer­ciale. Deman­dez à suivre une for­ma­tion auprès d’une per­sonne que vous res­pec­tez pour obser­ver sa façon de tra­vailler. Tra­vaillez dur et cela pour­rait vous mener à un “vrai tra­vail”. Ne vous arrê­tez pas non plus à un seul men­tor — plus vous tra­vaillez avec d’autres men­tors, plus vous pou­vez appor­ter de connais­sances à vos créations.

Essayez toujours d’obtenir des références

Encou­ra­ger gen­ti­ment vos clients à vous recom­man­der à leurs amis est plus facile avec une inci­ta­tion. Envi­sa­gez de mettre en place un pro­gramme de par­rai­nage tel que

1 recom­man­da­tion = un cous­sin élégant

2 réfé­rences = 10 % de réduc­tion sur votre pro­chaine chambre

3 réfé­rences = 100 € à dépen­ser dans le maga­sin X

Essayez éga­le­ment de res­ter en contact avec vos clients une fois le tra­vail ter­mi­né, car cela vous per­met­tra de res­ter pré­sent dans leur esprit.

Établissez des partenariats avec des magasins

Ren­dez visite à vos maga­sins d’in­té­rieur pré­fé­rés et deman­dez si vous pou­vez poser vos cartes de visite sur leurs comp­toirs si vous pro­met­tez d’y ame­ner vos clients ou de leur mon­trer des pro­duits de leur site web. Soyez plus auda­cieux et deman­dez éga­le­ment une remise à vos maga­sins pré­fé­rés. Ren­sei­gnez-vous éga­le­ment sur les pro­grammes de par­te­na­riat mis en place par des cer­taines enseignes, qui donnent à leurs clients un accès direct à des consul­tants en desi­gn lors de l’in­té­gra­tion de leurs pro­duits dans des espaces rési­den­tiels ou commerciaux.

Projets commerciaux

En par­lant de com­merce, assu­rez-vous de consa­crer une par­tie de votre temps à la concep­tion com­mer­ciale et pas seule­ment rési­den­tielle. Un bon desi­gn com­mer­cial sera vu par des cen­taines de per­sonnes chaque semaine, alors que la mai­son d’une per­sonne n’est vue que par une poi­gnée de per­sonnes. Si votre spé­cia­li­té est la concep­tion de cui­sines, deman­dez à votre res­tau­rant pré­fé­ré de tra­vailler avec lui pour réamé­na­ger l’es­pace en échange de nour­ri­ture gra­tuite. Si vous tra­vaillez à temps par­tiel dans un bureau, deman­dez à votre patron de réamé­na­ger le coin salon.

Misez sur les médias sociaux

Les médias sociaux sont un outil de mar­ke­ting que vous seriez fou de ne pas uti­li­ser. C’est l’un des moyens les plus simples et les plus abor­dables d’im­pli­quer votre audience. Vous pou­vez uti­li­ser des images et des vidéos pour mon­trer la qua­li­té de votre tra­vail, votre style et votre goût sans dire un mot. Pin­te­rest est idéal pour offrir des conseils et des astuces de déco­ra­tion, Ins­ta­gram est par­fait pour par­ta­ger de belles pho­tos, et Face­book est bon pour dif­fu­ser lar­ge­ment vos ser­vices ou pour créer une publi­ci­té visuelle. You­Tube est une autre excel­lente pla­te­forme qui vous per­met de mon­trer un pro­jet ter­mi­né en temps réel. Vous pou­vez éga­le­ment l’u­ti­li­ser pour pos­ter des conseils de déco­ra­tion ou des façons d’u­ti­li­ser les cou­leurs dans une pièce.

Lancez un concours

Les gens adorent les concours. Offrez quelque chose gra­tui­te­ment et vous gagne­rez rapi­de­ment de l’at­ten­tion. Tra­vaillez avec votre four­nis­seur pré­fé­ré et pro­po­sez-lui de vous char­ger de la pro­mo­tion du concours s’il vous four­nit un pro­duit à offrir. Il s’a­git d’une expo­si­tion pour eux aus­si, ils seraient donc stu­pides de ne pas vous offrir quelque chose de génial.

Établir votre plan de marketing

Lorsque vous éta­blis­sez votre plan de mar­ke­ting, il est recom­man­dé de le pla­ni­fier pour l’an­née entière. Faites appel à toutes les per­sonnes avec les­quelles vous tra­vaillez — char­pen­tiers, poseurs de sols, peintres et fabri­cants de tis­sus — pour éla­bo­rer vos idées de mar­ke­ting. Chaque per­sonne a une idée dif­fé­rente de ce qui plaît aux gens, alors posez des ques­tions, écou­tez atten­ti­ve­ment et orga­ni­sez régu­liè­re­ment des ate­liers. Met­tez votre plan de mar­ke­ting annuel dans un clas­seur et consul­tez-le et met­tez-le à jour tous les mois.

Ne lais­sez pas le mar­ke­ting à la traine — com­men­cez à pla­ni­fier dès main­te­nant ! Si vous vou­lez vrai­ment réus­sir votre mar­ke­ting, vous pou­vez même envi­sa­ger un diplôme en mar­ke­ting, qui vous four­ni­ra toutes les com­pé­tences et tous les outils néces­saires pour vous assu­rer un bon marketing.

Formation en décoration d’intérieur,
DOCUMENTATION GRATUITE

Avez-vous trou­vé cet article utile ? 

Note moyenne : 4/5

Aucun vote pour l’ins­tant. Soyez le pre­mier à noter cet article.