Décoration merchandising

formation-decoration-interieur-merchandising

 

Les espaces commerciaux ont également besoin de valorisation afin que les consommateurs éprouvent du plaisir à y entrer. La personne à même de réaliser la mise en valeur des locaux commerciaux n’est autre que le décorateur merchandising, un professionnel de la décoration qui a plus d’un tour dans son sac en matière d’embellissement des rayons, des vitrines et des étalages. Son objectif : améliorer la recette de l’entreprise commerciale qui sollicite son service moyennant la décoration.

 

Description du métier de décorateur merchandiser

 

La conception de la décoration et la mise en scène des étalages et des vitrines sont les missions principales qui incombent à un décorateur ou à une décoratrice merchandiser. Il veille à créer des ambiances originales et propices à la vente.

Ce professionnel officie essentiellement dans les locaux commerciaux, toutes envergure et taille confondues. Les décors qu’ils appliquent dans les points de vente sont méticuleusement choisis de sorte à correspondre parfaitement avec les lieux et les produits exposés dans les rayons.

Le décorateur ou décoratrice merchandiser s’assure d’autre part à promouvoir l’image de marque de l’enseigne qui l’a engagée, dans le but de positionner cette dernière sur la plus haute marche. Il aménage, par exemple, les vitrines de manière à attirer l’attention des clients dès qu’ils entrent dans le local commercial. La réalisation d’éléments décoratifs à l’instar de cadre ou de miroir est aussi de son ressort.

 

Les qualités que requiert le métier de décorateur merchandiser

 

Cette profession étant une des branches de la décoration, la personne souhaitant l’exercer doit disposer d’un savoir-faire irréprochable en décoration d’intérieur : c’est l’élément de base. Toutefois, du fait que le secteur est incontestablement lié au marketing, le décorateur merchandiser est tenu d’avoir des connaissances des techniques de vente. En effet, afin de pouvoir déterminer la touche de décoration à réaliser et qui sera en mesure d’optimiser la rentabilité du commerce concerné, il doit être en mesure de déceler les faiblesses et les forces des produits proposés.

D’autre part, ceux qui veulent candidater pour ce travail doivent être à tout instant prêts à quitter leur domicile afin d’intervenir sur des sites éloignés de leur domicile voire de leur région ou pays. Par ailleurs, il doit faire preuve d’une grande endurance, car les horaires de travail ne sont pas fixes : pour ne pas déranger les clients, il fournit ses prestations avant l’heure d’ouverture ou après la fermeture du magasin. En outre, on ne peut devenir décorateur merchandiser si l’on supporte mal la pression, le but principal étant de liquider des stocks de produits considérables.

Afin de pouvoir mettre les salariés des points de vente de son côté, il doit savoir avec facilité comment les convaincre et les persuader quant à la réalisation du projet. Mais encore, la polyvalence et la capacité d’adaptation sont de rigueur, car les activités des professionnels du commerce et de la vente ne sont pas toutes les mêmes. Ainsi, les techniques à adopter dans les points de vente sont différentes et doivent adaptées à chacun d’eux.

 

Le décorateur merchandiser vise quelle clientèle ?

 

L’activité du décorateur merchandiser s’adresse uniquement aux professionnels du commerce et de la vente. Ainsi, parmi les plus fidèles de ses clients figurent le plus souvent les grands magasins, les boutiques spécialisées dans la vente en gros ou en détail, les enseignes qui commercialisent des produits de luxe, les centres commerciaux.

Il peut également arriver que des établissements culturels à l’instar des musées fassent appel au décorateur merchandiser pour l’aménagement des objets de valeur à exposer. L’as de la décoration merchandising travaille le plus souvent en tant qu’entrepreneur, mais entretient un partenariat solide avec les professionnels du marketing.

 

Les avantages et les inconvénients de ce métier

 

Le revenu annuel d’un décorateur merchandiser est très motivant. En effet, ce professionnel peut toucher pas moins de 30.000 euros par an, les contributions imposables incluses. De plus, c’est un métier qui se caractérise par un taux d’embauche important. Les grands et petits magasins à la recherche d’un artisan capable de leur apporter beaucoup plus de clients sont très nombreux.

Ce domaine est également un pas vers le secteur marketing. Ainsi si à l’avenir, vous souhaitez compléter vos talents de décorateur avec d’autres services, vous pouvez prendre part à des formations dans le but de vous acquitter, par exemple, le rôle de chef de ventes au sein de l’entreprise voire d’occuper un poste dans la branche marketing.

Les aspects négatifs de cette profession se résument par les déplacements fréquents que le décorateur ou la décoratrice merchandiser sera amené à effectuer, ce qui est loin d’être pratique que vous soyez célibataire ou marié. D’autre part, les horaires de travail ne sont pas stables. En effet, à certains moments, le spécialiste de la décoration merchandising sera dans l’obligation de travailler dans les créneaux horaires où le local est encore fermé.

formation-decoratrice_documentation-gratuite